Vignettes écologiques en Allemagne

Pour réduire les émissions de particules fines et améliorer la qualité de l’air, certaines villes d'Allemagne ont instauré des zones environnementales (Umweltzonen), interdisant ainsi la circulation et le stationnement des véhicules considérés comme polluants.

Pour pouvoir se déplacer, il est obligatoire d'apposer une vignette écologique (Umweltplakette) sur le pare-brise de son véhicule.

Cette obligation est permanente et ne tient pas compte des pics de pollution. Explications.

Quels véhicules sont concernés ?

Tous les véhicules (voitures, camions, bus) sont concernés par ce dispositif, qu'ils soient immatriculés en Allemagne ou à l'étranger.

Il existe néanmoins quelques exceptions :  

  • Les 2 ou 3 roues
  • Les voitures de collection
  • Les véhicules de transport de personnes à mobilité réduite
  • Les machines agricoles
  • Les véhicules de chantier
  • Les véhicules prioritaires

Comment repérer les zones environnementales ?

Actuellement, il existe 58 zones environnementales (Umweltzonen) en Allemagne. 

Elles sont signalées par un double-panneau : 

  • un panneau principal avec l'inscription Umwelt ZONE
  • un second plus petit sur lequel figurent les vignettes écologiques qui sont autorisées à circuler. 



Dans les Länder limitrophes de la région Grand-Est, on compte 22 zones environnementales. Elles sont d'ailleurs toutes situées dans le Bade-Wurtemberg. 

Consultez notre carte interactive ! 

Cliquez, zoomez et déplacez-vous !

Bon à savoir : retrouvez la liste de toutes les zones concernées par ce dispositif en Allemagne sur le site du bureau fédéral de l'environnement !

FAQ spéciale « vignette écologique »

Il existe une vignette de couleur verte, une jaune et une rouge. Sa couleur dépend du taux d’émission de gaz polluants du véhicule, classés selon des seuils définis par l'Europe. On parle d’ « Euro-normes ».

La norme Euro est mentionnée au niveau du champ V9 de votre certificat d’immatriculation (ou carte grise), si celui-ci a été émis après le 15 mars 2009.

Pour les certificats d'immatriculation émis avant cette date, reportez-vous à la classification des vignettes écologiques allemandes

Celle-ci fait suite à l'arrêté du 21 juin 2016 qui détermine la norme Euro en fonction de la date de la première immatriculation de votre véhicule (rubrique B de votre certificat d’immatriculation).

Seuls les véhicules munis d'une vignette verte (norme Euro 4, 5 et 6) sont autorisés dans les zones environnementales.

La zone de Neu-Ulm est la seule exception : là-bas, il est possible de circuler avec une vignette verte ou jaune (norme Euro 3).

  • Les véhicules essences (voiture, camping-cars de moins de 2,8 tonnes et véhicules utilitaires légers de moins de 3,5 tonnes)  immatriculés après 1993
  • les véhicules diesels immatriculés après 2006

Une vignette allemande coûte entre 5 et 12 €.

Méfiez-vous des sites non officiels qui proposent des prix plus élevés.

Vous pouvez l’acheter auprès des services d’immatriculation des villes et des districts  (les mairies et sites internet des villes faisant partie d'une Umweltzone proposent - pour la plupart - ce service).

Vous pouvez également l'acheter auprès de 30 000 garages en Allemagne (plus de 5 600 dans le Bade-Wurtemberg) et plusieurs organismes de contrôle agréés (comme DEKRA, GTÜ ou TÜV).

Il suffit pour cela de présenter le certificat d’immatriculation du véhicule.

 

Attention : Le Centre Européen de la Consommation n'a pas vocation à vendre des vignettes écologiques, ni allemandes ni françaises ! Merci de vous adresser aux organismes certifiés mentionnés ci-dessus.

Une fois achetée, votre vignette est valable dans toute l'Allemagne. 

Même si vous avez acheté votre vignette sur le site de la mairie de Fribourg, vous pourrez tout à fait circuler à Berlin, Munich ou Wiesbaden.

La vignette reste valide aussi longtemps que vous ne changez pas d'adresse ou d'immatriculation.

Si vous n'avez pas de vignette ou alors une non conforme (par exemple, vous possédez une éco-pastille jaune et seules les vertes sont acceptées à la circulation), vous pouvez toujours vous déplacer en Allemagne, mais en dehors des zones environnementales.

Sinon, il est recommandé de laisser sa voiture à l’extérieur de ces zones et de circuler à pied, à vélo ou en transport en commun.

Des parkings « P+R » gratuits sont également prévus en périphérie des villes.

En cas d’infraction, vous risquez une amende de l'ordre de 100 euros.

Que votre point d’arrivée soit situé dans une zone environnementale ou pas, l’achat de la vignette écologique allemande est vivement conseillé.

D'autant que sur votre chemin, vous aurez d'ailleurs très certainement à traverser des « Umweltzonen ».

Pour rappel : tous les véhicules (voitures de location y compris) sont concernés par ce dispositif, qu'ils soient immatriculés en Allemagne ou à l'étranger.

Vous pouvez en faire la demande à l’agence de location de voitures. En cas de refus, il faudra vous la procurer pour éviter d’être verbalisé.

Plus d'informations sur l'achat de l'éco-pastille sur le site du Bade-Wurtemberg (en français)

La vignette française Crit'Air est-elle valable en Allemagne ?

La vignette française Crit’Air (quels que soient sa couleur et son numéro) n'est valable qu'en France. Elle ne se substitue pas à la vignette écologique allemande !

De la même manière, la vignette écologique allemande n'est valable qu'en Allemagne et n’est pas compatible avec le dispositif Crit’Air.

 

Focus sur l'Eurométropole de Strasbourg

Depuis fin 2017, la vignette Crit'Air est exigée pour toute l'Eurométropole de Strasbourg en période de pic de pollution seulement.

Plus d'informations sur la circulation différenciée lors des pics de pollution sur le site de la préfecture du Bas-Rhin.

Vous trouverez aussi un petit aperçu des zones concernées sur notre carte ci-dessous.

Les vignettes écologiques en France et en Allemagne : quelles différences ?

Comparatif des vignettes écologiques : notre brochure

Vous trouverez ici un récapitulatif des principales différences qui existent entre les systèmes français et allemands en matière de vignettes écologiques.

Nos conseils pour circuler serein de l'autre côté du Rhin

  • Même si certains Länder (le Schleswig-Holstein, la Sarre, le Mecklenbourg-Vorpommern, Hambourg ou le Brandenbourg) n'ont pas instaurées de zones environnementales ou Umweltzonen, nous vous recommandons fortement de vous procurer la vignette écologique.

    Elle est valable à vie (tant que l’immatriculation de votre véhicule ne change pas). Cela vous évitera d’être pris au dépourvu en cas de déplacement ou de traversée imprévue d’une zone environnementale
    .
  • Consultez le site internet de la ville allemande dans laquelle vous comptez vous rendre. Certains sont traduits en anglais et/ou français et des informations concernant ces éco-zones (périmètre exact, exceptions, renseignements divers…) y sont souvent publiées.
  • D’autres villes européennes (Stockholm – pionnière dès 1996 – Londres, Copenhague et Prague par exemple) ont adopté des mesures similaires : renseignez-vous avant votre départ ! Jeter un coup d’œil à l’article sur les éco-zones en Europe du Centre Européen des Consommateurs France.

Zone frontalière : à quand la reconnaissance des vignettes écologiques ?

Assurance automobile, macaron du contrôle technique, vignette suisse, Crit'Air ou éco-pastille allemande, votre parebrise sature !

Conscient de ce désagrément, le Centre Européen de la Consommation s'engage en faveur d'une vignette européenne unique ou a minima d'une reconnaissance mutuelle des vignettes de chaque pays.

Éléments de réflexions ci-dessous.

 

 

Vignettes Critaire-Umweltzone

Proposition pour une reconnaissance des vignettes écologiques dans la zone frontalière franco-allemande

Le Centre Européen de la Consommation a pu constater la difficulté des consommateurs de la région frontalière d’appréhender les dispositifs d’amélioration de la qualité de l’air mis en place des deux côtés du Rhin. Il plaide pour une reconnaissance des deux dispositifs dans le bassin de vie franco-allemand, arguments à l'appui.