Coronavirus : les mesures dans la région franco-allemande

Mise à jour : janv. 2021

Mise à jour : 15 janvier 16h

 

Important

Les règles évoluent très rapidement de part et d'autre de la frontière. Informez-vous la veille de votre départ sur les règles en place et faites attention à la date d'actualisation des informations. Cet article a été actualisé le 15 janvier 2021.

 

Couvre-feu en France. "Lockdown" en Allemagne jusqu'au 31 janvier 2021 au moins. Le Bade-Wurtemberg ne permet plus de franchir la frontière pour faire de simples courses. 

La frontière franco-allemande reste ouverte, il n’y a pas de contrôles systématiques à la frontière par la police. Mais les déplacements doivent être justifiés dans certains cas, en fonction de l’heure et du territoire, et des contrôles aléatoires peuvent être effectués par la police aussi bien sur le territoire français qu’allemand. Munissez-vous des justificatifs nécessaires en fonction de votre situation.

En raison de la situation sanitaire en Allemagne, les autorités allemandes ont adopté des mesures fortes pour lutter contre la pandémie, notamment la fermeture des commerces non-essentiels. Attention ce n’est pas un « confinement généralisé » comme on l’a connu en France :

·         Il n’y a pas d’attestation à remplir pour pouvoir se déplacer sur le territoire allemand

·         Les règles (confinement strict, simple couvre-feu, port du masque, fermeture des écoles, possibilité de faire du click & collect pour les commerces etc.) varient fortement d’un Land à l’autre, parfois même d’une commune ou d’une ville à l’autre au sein d’un même Land.

ATTENTION changement de « la règle des 24 heures » dans le Bade-Wurtemberg : les habitants des départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ne peuvent plus se rendre dans le BW pour moins de 24h00, lorsque le motif principal de leur déplacement est de faire des courses ou du tourisme (voyage privé, excursion, sport…). Si vous choisissez de franchir la frontière pour ces raisons, considérées comme non impérieuses, vous devrez alors faire un test PCR à votre arrivée en Allemagne, vous déclarer auprès des autorités sanitaires allemandes et vous mettre en quarantaine pendant 10 jours dès votre arrivée sur le territoire allemand. A défaut vous risquez en pratique de vous faire sanctionner en cas de contrôle par la police allemande.

Cela s’applique aussi pour les habitants du Bade-Wurtemberg qui souhaitent faire leurs courses ou se rendre moins de 24h00 en France pour des raisons touristiques, considérées comme non impérieuses.

 

Puis-je me rendre en Allemagne faire mes courses ? Rendre visite à mon conjoint qui habite de l'autre côté de la frontière ? Avec ou sans test PCR négatif ? Consultez notre FAQ actualisé.

Nouvelles règles en Allemagne à partir du 14 janvier

 Si vous venez de la France , vous devez :

· Disposer dans les 48h00 au plus tard suivant votre arrivée en Allemagne d’un test PCR négatif et le tenir à disposition des autorités sanitaires et de contrôle allemandes. Des dérogations sont prévues notamment pour les visites de moins de 72h00 au conjoint ou à la famille, pour les travailleurs frontaliers, le transit, et les séjours (autorisés) de moins de 24h00 en zone frontalière.

· Vous déclarer en ligne sur la plateforme digitale einreiseanmeldung.de avant votre arrivée en Allemagne. Des dérogations notamment pour les séjours (autorisés) de moins de 24h00 en zone frontalière et les personnes en transit.

· Les obligations de quarantaine prévues par les Länder continuent de s’appliquer.

 

1.  Entrée sur le territoire allemand

Actuellement toute la France est considérée comme « zone à risques » par l'Allemagne.  Or si vous avez séjourné ou transité au cours des 10 derniers jours dans une zone à risques, vous devez respecter plusieurs obligations sous peine de sanctions.

Consultez ici la liste des territoires considérés comme « à risques » par l’Allemagne. 

1. A votre arrivée en Allemagne, vous devez immédiatement vous signaler auprès des autorités sanitaires allemandes:

  • Vous devez vous enregistrer sur la plateforme numérique einreiseanmeldung.de avec vos coordonnées et vos données de voyage. Si vous ne pouvez pas le faire en ligne, vous pouvez remplir le formulaire en français suivant
  • Ces données seront transmises à l’autorité sanitaire allemande compétente de votre lieu de séjour

2. NOUVEAU : depuis le 11 janvier, vous devez faire un test PCR à votre arrivée en Allemagne. Vous pouvez vous faire tester dans les 48 heures avant l’entrée ou immédiatement à l’entrée. Attention vous devez quand même vous mettre en quarantaine ensuite. Des exceptions sont prévues en fonction des Länder (séjour de moins de 24h00, travailleur frontalier, visite d’un partenaire etc.)

3. ET vous mettre en quarantaine obligatoire pendant 10 jours à votre domicile (pas de visite possible de personnes extérieures) A partir du 5ème jour de quarantaine (pas avant), vous pouvez effectuer en Allemagne un test PCR qui, s’il est négatif, peut mettre fin à votre isolement de manière anticipée  

4. ET vous signaler aux autorités sanitaires allemandes de votre lieu de séjour si des symptômes de Covid-19 apparaissent durant les 10 jours après votre arrivée.

Des contrôles aléatoires peuvent être effectués par les forces de l’ordre allemandes.

Plus d'informations sur le site de l’Ambassade de France et sur le site européen Reopen.eu.

Attention : il existe des spécificités et dérogations à ces obligations, qui évoluent d’un Bundesland à l’autre, notamment pour les habitants des régions frontalières et les travailleurs frontaliers. La veille de votre voyage, vérifiez la législation applicable (en allemand « Corona-Verordnung ») dans le Land de votre lieu de destination.

  • Bade-Wurtemberg : plus d’informations sur les obligations et dérogations dans leur FAQ en français
  • Rhénanie-Palatinat : plus d’informations sur les obligations et dérogations dans leur FAQ.
  • Sarre : plus d’informations sur les obligations et dérogations dans leur FAQ.

Pour les habitants de la région frontalière qui veulent se rendre en Allemagne

Si vous souhaitez vous rendre en Allemagne, vous devez d’une part respecter la règlementation française (couvre-feu, port du masque obligatoire etc.) et d'autre part la réglementation allemande prévue dans chaque Land (mesures sanitaires, couvre-feu / confinement éventuel, obligations éventuelles de déclarations et de quarantaine etc.).

Le mot d’ordre en Allemagne est de limiter ses déplacements au maximum. Contrairement à ce qu’on a connu en France, il n’est pas nécessaire de remplir une attestation pour se déplacer sur le territoire allemand.

Les séjours de courte durée (24h00 maximum en Rhénanie-Palatinat et en Sarre sont possibles sans obligation de test PCR à votre arrivée et de quarantaine, ni de motif impérieux. Le Bade-Wurtemberg exige désormais que le séjour n’ait pas pour objectif « principal » de faire des achats ou du tourisme. En d’autres termes, il faut désormais une raison impérieuse (obligations professionnelles, médicales, familiales...) pour pouvoir se rendre moins de 24h00 dans le BW sans obligations particulières (déclaratives + quarantaine) et sans test PCR à votre arrivée. Attention, une condition de résidence dans un département français limitrophe peut être exigée en fonction du Land de destination :

  • Bade-Wurtemberg : vous devez avoir votre résidence principale ou secondaire dans les départements du Bas-Rhin ou du Haut-Rhin. ATTENTION dans le BW, un couvre-feu et des restrictions strictes de déplacement pendant la journée sont en vigueur depuis le samedi 12 décembre (voir informations ci-dessous). 
  • Rhénanie-Palatinat : pas de condition de résidence spécifique
  • Sarre : vous devez résider « dans la région frontalière »

Pour les séjours plus longs en Allemagne, vous devez en principe vous signaler auprès des autorités sanitaires allemandes en vous enregistrant sur la plateforme einreiseanmeldung.de. NOUVEAU : Vous devez aussi faire un test PCR obligatoire à l’entrée sur le territoire allemand ou 48h00 avant. Vous devez ensuite vous mettre en quarantaine pendant 10 jours, qui peut être levée avec un second test PCR négatif effectué au plus tôt le 5e jour de votre période d’isolement. Des exceptions existent pour les visites des partenaires, des membres de la famille et pour d'autres raisons impérieuses, des dérogations sont prévues à chaque fois par le BW, la RLP et la Sarre. Veuillez consulter notre FAQ pour en savoir plus.

 

2.  Entrée sur le territoire français

Les personnes en provenance d'un pays de l'espace européen (États membres de l’UE ainsi qu’Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) peuvent actuellement entrer sur le territoire français sans attestation et sans restriction particulière. 

NOUVEAU : Les voyages en provenance d'un pays hors de l'espace européen vers le France, et vice-versa, sont strictement déconseillés jusqu’à nouvel ordre par la France. Lorsqu’un déplacement pour motif impérieux est malgré tout nécessaire, il convient de respecter les mesures contraignantes mises en place à l’entrée sur le territoire français.

A partir du 18 janvier, un test PCR négatif réalisé avant le départ est obligatoire pour entrer en France + un engagement sur l'honneur à s'isoler pendant 7 jours à l'arrivée en France et, à l'issue de cette quarantaine, passer un second test PCR. Les voyageurs devant se rendre en France pour motif impérieux, en provenance de pays où ce test PCR ne pourra pas être réalisé avant le départ, devront solliciter un laisser passer consulaire, et se verront imposer un test à l’arrivée en France. Ils devront rester à l’isolement pendant sept jours dans un établissement désigné par les autorités.

NOUVEAU : des tests PCR négatifs et mesures de quarantaine seront prochainement obligatoires pour aller en Guadeloupe (à partir du 18 janvier), Guyane, Mayotte, les Antilles et à la Réunion.

Plus d'informations concernant les attestations et concernant les mesures sanitaires à respecter sur le site du ministère de l'Intérieur français

La France est visée par « une alerte aux voyageurs » (« Reisewarnung ») du Ministère allemand des Affaires étrangères pour les voyages privés non essentiels. Vous avez réservé un voyage auprès d’une agence allemande ? Consultez notre article sur vos droits au remboursement / annulation.

Pour les habitants de la région frontalière qui veulent se rendre en France

Si vous souhaitez vous rendre en France, vous devez d’une part respecter la règlementation française (couvre feu + port du masque) et d'autre part la réglementation allemande prévue dans votre Land ou commune de résidence (obligation de test PCR à votre arrivée éventuelle, mesures sanitaires, couvre-feu éventuel, obligations éventuelles de déclarations et de quarantaine etc.).

Le mot d’ordre en Allemagne est de limiter ses déplacements au maximum.

Il n’est plus nécessaire de remplir une attestation pour se déplacer sur le territoire français, sauf si vous circulez pendant le couvre-feu

Les séjours de courte durée en France sont possibles jusqu'à 24 heures si vous venez du Bade-Wurtemberg à condition que vous respectiez les restrictions de déplacement + couvre-feu (entre 20h00 et 5h00) mis en place dans le BW depuis le 12 décembre. Par ailleurs le BW a modifié sa réglementation le 23 décembre et exige désormais que le séjour n’ait pas pour objectif « principal » de faire des achats ou du tourisme. En d’autres termes, il faut une raison impérieuse (obligations professionnelles, médicales, familiales notamment) pour pouvoir se rendre moins de 24h00 en France et revenir ensuite dans le BW sans effectuer de obligations (déclaratives + quarantaine) ni de test PCR à votre retour.

La Rhénanie-Palatinat et la Sarre autorisent un séjour pouvant aller jusqu'à 72 heures, la Sarre exige en outre que vous restiez dans la région frontalière française. Pour de tels courts séjours, aucune obligation de quarantaine ou de test PCR à votre retour.

Pour les séjours plus longs en France, vous devez en principe vous signaler auprès des autorités sanitaires allemandes en vous enregistrant sur la plateforme einreiseanmeldung.de. NOUVEAU : vous devez faire un test PCR obligatoire à votre retour sur le territoire allemand ou 48h00 avant. Vous devez également vous mettre en quarantaine pendant 10 jours à votre retour. Vous pouvez faire un second test PCR au plus tôt le 5e jour de votre période d’isolement. Si le test PCR est négatif, la quarantaine peut être levée. Des dérogations existent pour les visites des partenaires, des membres de la famille et pour d'autres raisons impérieuses, à chaque fois par le BW, la RLP et la Sarre. Veuillez consulter notre FAQ pour en savoir plus.

 

3.  "Lockdown" dans toute l'Allemagne jusqu'au 31 janvier 2021 au moins

En raison de la hausse des contaminations à la Covid-19 en Allemagne, le gouvernement fédéral en concertation avec les Bundesländer ont adopté le 13 décembre des mesures fortes pour endiguer la pandémie, qui s’appliquent à partir de mercredi 16 décembre et jusqu’au 31 janvier 2021 au moins.

Les voyages privés non essentiels sont fortement déconseillés.

Fermeture des commerces vendant des produits considérés comme non essentiels. La liste est précisée en fonction de chaque Land. Restent OUVERTS dans tous les cas :

  • Les commerces alimentaires
  • Les marchés alimentaires hebdomadaires 
  • Les points de vente de boissons
  • Pharmacies, drogueries, magasins de produits pour enfants, opticiens et audioprothésistes.
  • Stations d'essence, garages et ateliers de réparation de vélos
  • Banques et bureaux de poste
  • blanchisseries et laveries
  • Les magasins pour animaux
  • Vente d'arbres de Noël.
  • Les grossistes

Fermeture des salons de coiffures, cosmétiques et massages.

Les restaurants, bars, discothèques restent fermés. Mais possibilité de commander ou se faire livrer. La consommation de nourriture ou de boisson sur place n’est pas autorisée. La consommation d’alcool sur la voie publique est strictement interdite (pas de vin chaud).

Les salles de sports, centres culturels et de loisirs restent fermés.

Télétravail est encouragé.

Les cérémonies religieuses restent autorisées dans le respect des consignes sanitaires.

ATTENTION chaque Land, voire commune, peut adapter et compléter avec des mesures plus strictes. Par exemple, confinement strict dans le Bade-Wurtemberg avec l'obligation de justifier son déplacement, de jour comme de nuit, par une raison impérieuse. Renseignez-vous donc la veille de votre départ sur les mesures en place de votre lieu de destination.  

NOUVEAU : Le Bund et les Länder ont renforcé les mesures dans tout le pays à partir du 11 janvier. Les mesures suivantes ont été prises entre autres :

  • Les réunions privées sont limitées à une seule autre personne extérieure à son propre foyer ou entre les membres du même foyer. Les enfants de moins de 14 ans compris ne sont pas comptés.
  • Dans des districts avec un taux d’incidence sur 7 jours supérieur à 200 nouvelles infections pour 100 000 habitants, les Länder peuvent renforcer les mesures locales et limiter, sauf motif impérieux, le rayon de déplacement des citoyens à 15 km autour de leur domicile. Des déplacements pour des achats, des voyages ainsi des excursions touristiques ne constituent pas un motif impérieux.
  • Les consignes pour les personnes venant de France, considérée comme une « zone à risques », doivent être respectées (test PCR à l’arrivée + obligation se déclarer en ligne  + 10 jours d’isolement avec possibilité de faire un second test PCR au bout de 5 jours) sauf si vous bénéficiez d'une dérogation. Plus d’informations ci-dessus « entrée sur le territoire allemand ».

 

4. FRANCE : couvre-feu à partir de 18h00 

Depuis le 15 décembre il n’est plus nécessaire de remplir une attestation pour se déplacer pendant la journée sur le territoire français et le déplacement entre régions est autorisé. Un couvre-feu est établi entre 18h00 et 6h00 du matin. Si vous sortez de chez vous durant cette tranche horairevous êtes susceptible de vous faire contrôler et devrez alors justifier votre déplacement dans le cadre des dérogations prévues (déplacement professionnel, soins, motif familial impérieux, transit de voyage etc.) en remplissant une attestation de déplacement dérogatoireau moyen de justificatifs, sous peine d’une amende de 135 euros. 

Depuis le 28 novembre, tous les commerces et services à domicile ont ré ouvert en France dans le cadre d’un protocole sanitaire strict. Il est possible de se déplacer en France dans n’importe quel magasin pour effectuer des achats, sans limitation géographique ou de tempsjusqu’à l’heure du couvre-feu.

Les cinémas, théâtres, enceintes sportives, casinos et musées, restaurants et bars restent fermés pour le moment. 

 Plus d’informations sur le site du gouvernement français.

 

 

5. Mesures sanitaires spécifiques aux Länder frontaliers

Bade-Wurtemberg : interdiction de se rendre dans le pays voisin pour de simples courses + couvre-feu et confinement strict 

Depuis le 23 décembre le BW a modifié « la règle des 24 heures »: les habitants de la région frontalière côté français (départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin) ne peuvent plus se rendre dans le BW pour moins de 24h00 sans obligations (déclaratives + quarantaine) lorsque le but de leur déplacement a pour « motif principal » de faire des courses ou pour de simples raisons touristiques (voyage privé, excursion, sport…). Si vous choisissez de franchir la frontière pour ces raisons, considérées comme non impérieuses, vous devrez alors vous déclarer auprès des autorités sanitaires allemandes + présenter un test PCR de moins de 48h et vous mettre en quarantaine pendant 10 jours sur le territoire allemand. A défaut vous risquez de vous faire sanctionner en cas de contrôle par la police allemande. Cela s’applique aussi pour les habitants qui résident côté allemand et qui souhaitent faire leurs courses ou se rendre moins de 24h00 en France pour des raisons « majoritairement » touristiques.

En raison du contexte sanitaire dans le BW, le Ministre Président Kretschmann a annoncé des mesures de  confinement qui s’appliquent sur le territoire du Land à partir du samedi 12 décembre: un couvre-feu pendant la nuit et des restrictions de déplacement pendant la journée. Pour pouvoir vous déplacer sur le territoire du BW, il n’est pas nécessaire de remplir une attestation mais vous pouvez être contrôlé par la police allemande et devrez alors justifier votre déplacement par « un motif impérieux » (triftiger Grund) dans tous les cas sous peine d’amende.

Couvre-feu la nuit : il n'est pas permis de quitter son domicile entre 20 h et 5 h du matin. Il existe une liste de dérogations comme par exemple :

  • Exercice d'activités professionnelles
  • Activités de campagne électoral
  • Exercice du droit de se rassembler et manifester
  • Soins et promenades des animaux
  • Se rendre à l’école, la crèche, un centre de formation, un séminaire
  • Assister à une cérémonie religieuse
  • Porter assistance à des personnes dépendantes, à des mineurs, des personnes mourantes ou atteintes de maladies graves
  • Exercice du droit de garde et de visite
  • Recevoir des soins médicaux ou soins de vétérinaires

Des restrictions strictes de déplacement s'appliquent également pendant la journée de 5h à 20h. Il n'est possible de se déplacer que pour les motifs suivants :

Les mêmes motifs de déplacement autorisés pendant la nuit (voir ci-dessus)

  • Effectuer des achats -> les commerces considérés comme "essentiels" restent ouverts pour le moment et le click & collecte est autorisé dans tous les commerces.
  • NOUVEAU : Réunions privées chez soi ou à l’extérieur avec les membres de son propre foyer ou 1 autre personne maximum hors de son foyer. Les enfants jusqu'à 14 ans inclus ne sont pas compris.
  • Prestations de services
  • Convocations administratives (audiences judiciaires, réunions des organes municipaux...)
  • Les sports et les exercices en plein air sont autorisés seul, avec une autre personne ne vivant pas sous le même toit ou avec les membres de son propre ménage.
  • Se rendre aux service de garderie ou écoles ouvertes
  • Don du sang

Le BW invite chacun à être responsable, sans vouloir tout règlementer.

Les commerces considérés comme non essentiels restent fermés. NOUVEAU : le click & collect est de nouveau autorisé dans le Bade-Wurtemberg pour les commerces qui ne peuvent pas ouvrir.

Les coiffeurs et toutes les établissements de soins corporels, sauf si cela relève du soin médical, sont fermés. De même les restaurants, les cafés et bars ainsi que les établissements culturels et de loisirs sont fermés.

Restent ouverts les espaces de jeux en plein air et les chemins de promenade / randonnée.

NOUVEAU : Le Bade-Wurtemberg ne prévoit pas de limiter les déplacements à 15km autour.

Les crèches et les écoles sont fermées pour le moment sauf pour les élèves de dernière année.

Les excursions vers des destinations touristiques sont à éviter. Les autorités locales effectueront des contrôles accrus sur les sites touristiques.

Les voyages touristiques et privés, et la réservation d’hébergement dans ce cadre, sont déconseillés. Les voyages d'affaires ainsi que les voyages et les nuitées dans des cas particuliers de difficultés demeurent possibles.  Les voyages touristiques en bus et les campings ne sont plus autorisés.  

Les services religieux se dérouleront dans des conditions sanitaires strictes. Les chants de congrégation sont interdits.   

Que se passe-t-il si je suis contrôlé(e) dans le BW par la police allemande ?

Vous devez pouvoir justifier le motif impérieux (obligations professionnelles, familiales, médicales, visite d’un conjoint etc.) de votre déplacement aux forces de l’ordre allemandes, si possible au moyen d'un justificatif. En d’autres termes, c’est laissé à l’appréciation des forces de l’ordre. En cas de doute, la police peut effectuer des recherches complémentaires.

Attention les sanctions peuvent être extrêmement élevées en cas d’infractions (dans certains cas plusieurs milliers d’euros), beaucoup plus qu’en France. 

Obligation du port du masque

Vous devez porter un masque dehors dans les zones fréquentées. Cela concerne notamment les zones piétonnes, les rues commerçantes, les parkings de supermarchés et devant les magasins.

Dans le Bade-Wurtemberg, les masques sont également obligatoires dans les établissements qui accueillent du public, ainsi que dans les espaces publics où la distance minimale de 1,5m ne peut pas être respectée. Les masques sont obligatoires aussi dans les transports publics, sur les quais des trains et des bus, dans les magasins et les centres commerciaux, ainsi que dans tous les marchés et les foires qui se déroulent en intérieur.

Les enfants jusqu'à 6 ans sont exemptés. Les personnes pour lesquelles il n'est pas possible de porter un masque pour des raisons médicales ou autres raisons impérieuses sont également exemptées de cette obligation. Toutefois, cela doit pouvoir être prouvé par un certificat médical. En outre, le port d'un masque n'est pas obligatoire s'il existe une protection équivalente, par exemple si les caissiers sont assis derrière un écran en plexiglas.

Plus d’informations (en allemand) sur le site du Bade-Wurtemberg.

FAQ (en allemand) sur le site du Bade-Wurtemberg.

 

Rhénanie-Palatinat

Pas de couvre-feu et de restrictions de déplacements, comme le Bade-Wurtemberg. Mais les mesures prises au niveau de Bund sont en vigueur.

NOUVEAU : Depuis le 11 janvier, dans les espaces publics comme chez soi, les visites sont limitées aux personnes de son propre ménage et une autre personne maximum d’un autre foyer. Les enfants jusqu'à 6 ans inclus ne sont pas comptés. Des exceptions sont prévues en cas de raisons personnelles impérieuses, notamment pour la prise en charge des enfants ou d’une personne nécessitant des soins, s’il n’existe aucun autre solution raisonnable.

Si l'incidence sur 7 jours dans une municipalité de Rhénanie-Palatinat dépasse 200 nouvelles infections pour 100 000 habitants, le rayon de déplacement peut être limité à 15 km autour du domicile par la municipalité concernée et un couvre-feu la nuit peut être instauré. C’est le cas dans la ville de Worms depuis le 13 janvier par exemple. 

Les crèches restent ouvertes. Mais les écoles sont invitées à fermer sauf pour les élèves de dernière année.

L'hébergement des touristes est interdit. Les voyageurs d'affaires peuvent être hébergés.  Le camping est interdit.

Les établissements de restauration et les commerces jugés non essentiels restent fermés. Mais la livraison et la collecte de denrées alimentaires sont autorisées. 

Les services de soins corporels tels que les salons de coiffure, les studios de cosmétiques, les cabinets de massage, les studios de tatouage et les entreprises similaires restent fermés. Ne sont pas concernées les soins.

Vous pouvez faire du sport seul, à deux maximum, ou avec des personnes de votre propre foyer.

Les services religieux continueront à avoir lieu sous réserve du port du masque et de distanciation physique.

Les installations de loisirs et culturelles telles que les théâtres, les cinémas, les musées, les parcs d'attractions, les salles de jeux, les zoos, etc. restent fermées. Les espaces de jeux en plein air et les téléphériques sont ouverts.

Attention les sanctions peuvent être extrêmement élevées en cas d’infractions (dans certains cas plusieurs milliers d’euros), beaucoup plus qu’en France. 

Obligation du port du masque

Le masque est obligatoire partout où les gens peuvent se rassembler et où la distance de 1,5m ne peut être maintenue. C’est le cas aussi dans tous les lieux ouverts au public, intérieurs mais aussi les espaces publics en plein air où les gens peuvent se croiser de manière proche. Le masque doit être porté notamment :

  • dans et devant les commerces,
  • dans les transports publics et leurs installations,
  • dans les parkings devant les magasins,
  • sur le lieu de travail (sauf au poste de travail), si la distance minimale ne peut être respectée.

Les enfants jusqu'à 6 ans sont exemptés. Les personnes pour lesquelles il n'est pas possible de porter un masque pour des raisons médicales ou autres raisons impérieuses sont également exemptées de cette obligation.

Plus d’informations sur le site de la Rhénanie-Palatinat (en allemand). 

 

Sarre

Pas de couvre-feu et de restrictions de déplacements, comme le Bade-Wurtemberg. Mais les mesures prises au niveau de Bund sont en vigueur.

NOUVEAU : Depuis le 11 janvier, les réunions privées, chez soi comme à l’extérieur, sont limitées aux membres de son foyer et une personne maximum extérieure à son foyer. Sauf dans des situations exceptionnelles comme la garde d’enfant ou l’assistance à une personne dépendante dans le cas où il n’existe aucune autre solution possible. 

Les crèches et écoles sont invitées à fermer sauf pour les élèves de dernière année.

Les établissements de loisirs sont fermés. Les bibliothèques, les zoos et espaces de jeux en plein air restent ouverts.

Les hôtels sont fermés sauf pour les voyages d’affaires ou pour des raisons exceptionnelles.

Les commerces jugés non essentiels sont fermés, tout comme les établissements de restauration. La livraison et le click & collecte sont possibles.

Dans les communes qui connaissent un taux d’incidence sur 7 jours de plus de 200 nouvelles infections pour 100 000 habitants, la limite de déplacement de 15 kilomètres autour du domicile peut s'appliquer, mais uniquement pour les excursions touristiques d'une journée.

Attention les sanctions peuvent être extrêmement élevées en cas d’infractions (plusieurs milliers d’euros), beaucoup plus qu’en France. 

Obligation du port du masque

Le masque est obligatoire dans tous les lieux publics fréquentés par des personnes extérieures à son foyer, sauf si la distance minimale de 1,5 mètre peut être respectée. Vous risquez une amende de 50 euros en cas d’infraction. 

Les enfants jusqu'à 6 ans sont exemptés. Les personnes pour lesquelles il n'est pas possible de porter un masque pour des raisons médicales, moyennant justificatif médical, sont également dispensées.

Le masque doit être porté notamment :

  • dans et devant les commerces,
  • dans les transports publics et leurs installations,
  • dans les parkings devant les magasins,
  • sur le lieu de travail (sauf au poste de travail), si la distance minimale ne peut être respectée.

Plus d’informations sur le site de la Sarre

 

Plus d'informations sur la région franco-allemande

Plus d'informations pour les annulations et reports de vols, achats ou événements 

  • Fermer l'article