Vignettes écologiques

Pour réduire les émissions de particules fines et améliorer la qualité de l’air, les voitures considérées comme polluantes sont interdites à la circulation (stationnement compris) dans plusieurs villes d’Allemagne.

Mise à jour : Octobre 2017

Depuis le 1er janvier 2008, dans le but de réduire les émissions de particules fines (et donc améliorer la qualité de l’air), les voitures considérées comme polluantes sont interdites à la circulation dans plusieurs villes d’Allemagne. Si Berlin, Cologne et Hanovre ont été les premières à adopter cette mesure, plusieurs autres villes ont suivi. Aujourd’hui, 56 écos-zones (Umweltzonen) sont ainsi réparties à travers le pays et sont indiquées par le panneau suivant :

Dans une Umweltzone, les véhicules équipés de la vignette verte sont autorisés à circuler et stationner

Dans le cas présent, les véhicules munis de la vignette verte sont autorisés à circuler à l’intérieur de ce périmètre.

Pour les frontaliers de la région Grand Est/Bade-Wurtemberg, il s’agit d’une trentaine de villes, matérialisées sur la carte ci-dessous :

 


Zoomez et déplacez la carte pour une vue plus détaillée

 

Pour plus de détails sur l’ensemble de l’Allemagne, vous pouvez consulter la carte sur ce lien : http://gis.uba.de/website/umweltzonen/index.html

Comment se la procurer ?

Vous pouvez l’acheter dans les services d’immatriculation des villes et des districts (les mairies), ou auprès de 30.000 garages en Allemagne (plus de 5.600 dans le Bade-Wurtemberg) et plusieurs organismes de contrôle agréés (comme DEKRA, GTÜ ou TÜV). Il suffit pour cela de présenter le certificat d’immatriculation du véhicule.

Exemple pour Freiburg, où elle coûte 5€ : www.freiburg.de/pb/site/Freiburg/get/params_E1776341920/749785/Merkblatt_Umweltplakette2016_deenfr.pdf

 

 

Une vignette ? Pour qui ? Comment ?

Cette vignette certifie que votre véhicule répond aux normes environnementales établies et peut donc circuler dans ces zones. Bien que dans les faits, la vignette verte (Euro4) soit la seule encore en vigueur pour les automobilistes, la zone Neu-Ulm fait figure d’exception, étant la seule d’Allemagne à encore accepter les véhicules dotés de la vignette jaune (Euro 3) à ce jour (octobre 2017).

Dans la zone Neu-Ulm, les automobilistes n'ayant pu obtenir qu'une vignette jaune sont également autorisés à circuler
Panneau à l'entrée de la zone nevironnementale Neu-Ulm

Quelles sont les conditions pour obtenir la vignette verte ?

La vignette est attribuée en fonction du niveau d’émissions de gaz d’échappement polluants de votre véhicule (des normes européennes « Euro-normes » sont fixées en la matière). Si ces informations ne figurent pas dans les papiers du véhicule, ou éventuellement dans les documents de pose d’un système de filtrage, l’éco-vignette est attribuée d’après la date de la première immatriculation du véhicule.

Pour résumer, sont éligibles à la vignette verte :

  • les véhicules essence (voiture, camping-cars <2,8t et véhicules utilitaires légers < 3,5t)  immatriculés après 1993
  • les véhicules diesel immatriculés après 2006

Pour plus de détails, vous pouvez consulter ce tableau.

Que faire si je n’ai pas de vignette/la mauvaise vignette 

Si vous circulez sans vignette ou avec la mauvaise (par exemple la vignette jaune ou rouge), vous pouvez toujours circuler en dehors des Umweltzonen dans toute l’Allemagne. Sinon, il est recommandé de laisser sa voiture à l’extérieur de ces zones et continuer à pied, vélo ou en transport en commun. Des parkings « P+R » gratuits sont également prévus à cet effet en périphérie des villes.

Exemple à Freiburg : http://www.freiburg.de/pb/,Lde/890766.html

En cas d’infraction, vous risquez une amende de l'ordre de 80 euros.

Attention, la vignette allemande est valable uniquement en Allemagne, et n’est pas compatible avec le dispositif Crit’Air. Même si votre véhicule est muni de la vignette Crit’air, quel que soit sa couleur et son numéro, celle-ci ne remplace pas la Umweltplakette allemande !

Vous trouverez ci-dessous un récapitulatif des différences principales qui existent entre les deux systèmes :

Nos conseils

  • Bien que Hambourg et certains Länder comme le Schleswig-Holstein, la Sarre, le Mecklenbourg-Vorpommern et le Brandenburg ne possèdent pas de Umweltzonen, nous vous recommandons fortement de vous procurer la vignette. Elle est valable à vie (tant que l’immatriculation de votre véhicule ne change pas) et cela vous évitera d’être pris au dépourvu en cas de déplacement ou de traversée imprévue d’une zone environnementale.
  • Si possible, ou s’il est traduit en français au cas où vous ne comprendriez pas l’allemand, consultez le site internet de la ville allemande dans laquelle vous comptez vous rendre. Des informations importantes concernant ces éco-zones (périmètre exact, exceptions, renseignements divers…) y sont souvent publiées.
  • D’autres villes européennes (Stockholm – pionnière dès 1996 – Londres, Copenhague et Prague par exemple) ont adopté des mesures similaires : renseignez-vous avant votre départ !
  • Fermer l'article