Coronavirus : voyage organisé réservé avec une agence allemande

Vous avez réservé un voyage à forfait auprès d'une agence de voyages allemande ou d’un tour-opérateur allemand pour vos prochaines vacances et votre vol est en partance d’un aéroport allemand. Mais la crise sanitaire du coronavirus bouleverse tous vos plans. Quels sont vos droits ? Pouvez-vous demander un remboursement ?

Mise à jour : févr. 2021

 

Avez-vous bien réservé un voyage à forfait ?

Un voyage à forfait, c’est au moins 2 prestations suivantes :

  • Transport
  • Hébergement
  • Autres services touristiques (exemple cours de ski, locations de véhicules, excursions etc..)

Pour bénéficier des droits découlant d’un voyage à forfait, les services ont été réservés :

  • SOIT en même temps auprès d’un seul professionnel (ex. : agence de voyage)
  • SOIT en plusieurs fois ; vous avez été redirigé auprès d’autres professionnels (selon la procédure dite "réservation en ligne liée"). Il faut impérativement que vos coordonnées personnelles aient été transmises par le premier site au second site ; et que votre réservation soit faite dans les 24h.

 

En raison du coronavirus, votre voyage a été annulé par le tour-opérateur allemand. Quels sont vos droits ?

C’est bien la réglementation allemande qui s’applique et elle est différente de la française. Vous ne bénéficiez pas du remboursement prévu après 18 mois.

Vous pouvez réclamer le remboursement des sommes versées. Mais de nombreux tour-opérateurs proposent un avoir (« Reisegutschein ») du montant du prix du voyage, à valoir sur un prochain voyage. Vous avez le choix d’accepter ou non mais le gouvernement allemand et la Commission européenne incitent les consommateurs à se montrer flexibles pour préserver le secteur du tourisme.   

 

Votre voyage organisé s’approche. Pouvez-vous annuler gratuitement votre voyage ?

Plusieurs éléments sont à prendre en considération:

Votre pays de destination : il est considéré comme pays à risque sur le site du Ministère des Affaires étrangères allemand et un avertissement appelé « Reisewarnung » a été prononcé ou s’il y a un confinement dans le pays de destination, vous pouvez faire valoir ces arguments pour demander sans frais, l’annulation du voyage.

Pour toute annulation, procédez toujours par écrit, jamais oralement.

Dans les autres cas, veillez à demander l’annulation 4 semaines avant la date de départ, si suffisamment d’éléments permettent de constater que des circonstances exceptionnelles et inévitables liées au coronavirus existeront dans le pays de destination à la date de départ, une annulation gratuite du voyage devrait pouvoir être demandée. Attention, il s’agit d’une situation à examiner au cas par cas, en fonction notamment du taux d’infection, de la probabilité de propagation du virus et des restrictions sur place (hôtel fermé, prestations n’ayant pas lieu sur place etc).

Si vous annulez votre voyage trop tôt, les conditions d’annulation de votre contrat risquent de s’appliquer. Des frais d’annulation prévues dans ces conditions vous seront alors ou si le solde du prix du voyage n’est pas payé dans le délai prévu au contrat. Les frais d’annulation augmentent au fur et à mesure que la date du voyage s’approche, le plus souvent à partir d’un mois avant la date du voyage.

Il convient donc de surveiller la situation de près et d’éviter toute annulation précipitée.

Attention : La simple crainte de tomber malade ne suffit pas pour annuler le voyage gratuitement.

 

Votre voyage a lieu dans plusieurs mois. Que faire à ce jour ?

Si vous ne souhaitez pas l’annuler mais attendre, trois possibilités s’offrent à vous :

  • Vous risquez et attendez 
  • L’agence de voyages annule le voyage. Dans ce cas, vous êtes remboursé
  • Le voyage a lieu, mais vous ne souhaitez finalement pas partir. Dans ce cas, les frais d’annulation sont extrêmement élevés 

Si vous souhaitez annuler votre voyage coûte que coûte, argumentez sur les circonstances actuelles liées au coronavirus. Pour mettre le maximum de chances de votre côté, mentionnez bien à l’écrit que vous demandez le remboursement des frais d’annulation dans le cas où le voyage serait ensuite annulé par le tour-opérateur.

Si votre contrat ne prévoit ni une hausse des frais d'annulation, ni le paiement du solde du prix du voyage dans les prochaines semaines, ne vous précipitez pas vers une annulation mais attendez de voir comment la situation évolue.

 

Votre voyage a été écourté en raison du coronavirus. Quels sont vos droits ?

Dans ce cas, vous devriez en principe pouvoir exiger un remboursement partiel du prix du voyage, notamment en fonction du nombre de jours perdus sur la durée du voyage. Nous vous conseillons en premier lieu de trouver une solution amiable avec votre tour-opérateur.

 

Vous devez rester sur place au-delà de la date du séjour : qui prend en charge vos frais ?

Vous ne pouvez pas rentrer à la date prévue, par exemple parce que votre vol retour a été annulé en raison du coronavirus ? Le tour-opérateur doit prendre en charge les frais de prolongation du séjour pour une durée maximale de trois jours. Pour une durée supérieure, tentez de négocier avec le tour-opérateur. A défaut, renseignez-vous auprès des autorités locales. Dans certains pays, notamment si vous êtes placé en quarantaine, certains frais sont parfois pris en charge. Renseignez-vous auprès de votre tour-opérateur ou des autorités locales du pays concerné.

Plus d'informations

Pour plus d’informations générales sur les réservations auprès d’une agence de voyages allemandes, consultez notre article.

En Europe

Vous aviez prévu de voyager en Europe dans les prochaines semaines ? Vous aviez réservé un vol ou un voyage à forfait pour vos prochaines vacances d'été ? Plus d'informations sur vos droits dans ce contexte de crise exceptionnelle du Covid-19 sur le site du Centre Européen des Consommateurs France

  • Fermer l'article