Coronavirus : les frontaliers en Allemagne

Depuis le 15 juin, vous pouvez de nouveau faire vos courses ou aller au restaurant en Allemagne. Mais comme en France, il convient de respecter les règles sanitaires. Décryptage des mesures mises en place dans les Länder frontaliers voisins.

Mise à jour : 26 juin 10h00

La frontière franco-allemande est ouverte. La France et l'Allemagne ont levé les restrictions à la frontière le 14 juin à minuit.

A compter du 15 juin, les personnes en provenance des autres pays membres de l'UE + Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican peuvent entrer sur le territoire français sans restrictions et sans attestation. Les voyageurs en provenance d'un autre Etat doivent remplir une attestation de déplacement dérogatoire et une attestation sur l'honneur d'absence de symptomes d'infection par la Covid-19. Plus d'informations sur le site du ministère de l'Intérieur.

A compter du 15 juin, les personnes en provenance de France, Danemark, Autriche et Suisse peuvent entrer sur le territoire allemand sans restrictions et sans attestation. Le 21 juin, les personnes en provenance d'Italie et d'Espagne ne seront plus contrôlées non plus. Plus d'informations sur le site de l'Ambassade de France en Allemagne.

 

Les règles sanitaires dans le Bade-Wurtemberg

Le port du masque obligatoire dans les transports et dans les magasins

Depuis le 27 avril, le port du masque est obligatoire dans le Bade- Wurtemberg, pour toute personne de plus de six ans. Il doit être porté dans les transports publics, sur les quais des trains et des bus, dans la zone d'attente des embarcadères (port et aéroport), dans les magasins et les centres commerciaux. Il n’est pas obligatoire sur les marchés mais il est toujours conseillé.

Distance physique et rassemblements limités

Dans les lieux publics, une distanciation physique de 1,5 mètre doit être si possible maintenue et depuis le 10 juin, les réunions de 10 personnes maximum sont autorisées.
Dans l'espace privé (appartement, jardin privé...), les réunions jusqu’à 20 personnes de familles différentes sont permises. Mais la limitation à 20 personnes ne s'appliquant pas aux membres d’une même famille, ni aux personnes d'un même logement, des réunions de famille à plus de 20 personnes peuvent être organisées.
Depuis le 9 juin, les évènements privés tels que les mariages, baptêmes ou anniversaires sont à nouveau possibles dans la limite de 99 participants. La limite de 99 personnes s’applique quel que soit l'âge ou le lien de parenté des invités, ainsi qu’au DJ, photographes ou musiciens ; seuls les employés du lieu de l'événement (restaurant, club...) ne sont pas comptés comme participants.

Les restaurants ouverts mais pas les discothèques

Depuis le 2 juin 2020, tous les restaurants, pubs, brasseries, bars à shisha, cafés et glaciers ont repris leurs activités. Seuls les clubs et les discothèques restent encore fermés pour le moment. Les établissements de restauration étant considérés comme des espaces publics, la règle des 10 personnes maximum à une même table s’applique (sauf s’il s’agit de membres d’une même famille ou de personnes vivant sous le même toit). Une distance minimale de 1,5 mètre doit être respectée entre les tables. Afin de retracer les chaînes d'infection, le restaurateur vous demandera de remplir un document avec votre nom, vos coordonnées et la durée de votre visite.   Ces informations conservées 4 semaines pourront être transmises à l’autorité en charge de la santé ou à la police locale en cas d’infection.

Piscines, thermes, parcs aquatiques : le saut dans le grand bain

Les piscines en plein air comme couvertes, les thermes, les lacs ou parcs aquatiques peuvent à nouveau ouvrir. Afin d'éviter les longues files d'attente, la réservation ou l’achat de billets à l'avance est préconisé. Le nombre maximum de personnes pouvant être accueilli dépend de l'espace et de la surface de la piscine. Renseignez-vous auprès de l’établissement avant d’y aller.

Assouplissements des mesures sanitaires dans les Länder frontaliers

Dans le Bade-Wurtemberg à partir du 1er juillet

  • A partir du 1er juillet, le nombre maximum de personnes autorisées à se rassembler dans les lieux publics est de 20 personnes au lieu de 10. Dans l'espace privé, la limite est déjà de 20. Si les personnes sont membres de la même famille ou du même foyer, la limite peut être dépassée.
  • Interdiction de danser dans les clubs et les discothèques.
  • Les rassemblements au-delà de 500 personnes sont repoussés jusqu'au 31 octobre 2020.

En Rhénanie-Palatinat à partir du 24 juin

  • Le port du masque n'est plus obligatoire sur les terrasses extérieures des restaurants et lors de réceptions privées en intérieur.
  • Les concerts en plein air sont autorisés jusqu'à 350 personnes.
  • Les manifestations en intérieur sont autorisées jusqu'à 150 personnes.

En Sarre à partir du 15 juin

  • Les réunions et rassemblements (espace privé et public) sont autorisés jusqu'à 10 personnes.
  • Les manifestations en plein air sont autorisées jusqu'à 100 personnes.
  • Les manifestations en intérieur sont autorisées jusqu'à 50 personnes, mais doivent être signalées préalablement à la police.

Ceux qui viennent des Landkreis de Gütersloh et Warendorf doivent présenter un test Covid-19 négatif pour pouvoir entrer dans le Bade-Wurtemberg, la Bavière, la Basse-Saxe, le Schleswig-Holstein et la Rhénanie-Palatinat. À partir du 29 juin 2020, ils seront interdits d'hébergement en Sarre.

Plus d'informations pour les frontaliers : France / Allemagne

Plus d'informations pour les annulations et reports de vols, achats ou événements 

  • Fermer l'article