Coronavirus dans la région franco-allemande

Je travaille en Allemagne, puis-je encore franchir la frontière ? Quelles sont les attestations nécessaires en cas de contrôle ? Quels sont les commerces ouverts dans les Länder voisins ? Dans ce contexte d'épidémie de coronavirus, voici ce que les frontaliers et les Français résidents en Allemagne doivent savoir. (Les informations sont très régulièrement actualisées).

Mise à jour : 1er avril 9h00

Peut-on franchir la frontière pour travailler en Allemagne ?

Les frontaliers, qu’ils soient de nationalité française ou allemande, peuvent à la demande de leur employeur continuer à franchir la frontière et se rendre en Allemagne. Afin de limiter la propagation du virus, l’Allemagne a mis en place des contrôles à ses frontières avec l’Autriche la France, le Luxembourg, le Danemark et la Suisse mais autorise toujours le passage des travailleurs frontaliers.

Concrètement, sur le territoire français et jusqu’à la frontière, il est conseillé en cas de contrôle par la police française de vous munir d’une pièce d’identité + un justificatif de déplacement professionnel fourni par votre employeur.

Arrivé(e) à la frontière allemande, vous devez alors présenter un « Pendlerbescheinigung » rempli par votre employeur. Le document en allemand est téléchargeable sur le site de la Police fédérale allemande et DOIT être apposé sous le pare-brise pour faciliter les contrôles.

Plus d’informations sur les contrôles à la frontière (en allemand) sur le site de la Police fédérale allemande

Points de passage à la frontière France / Allemagne

Bade-Wurtemberg : le pont Pflimlin (F/Plobsheim), le pont de l'Europe de Kehl (F/Strasbourg), Rheinau-Freistett (F/Gambsheim), Iffezheim (F/Beinheim), pont Weil am Rhein Palmrain (F/ Huningue), autoroute Neuenburg am Rhein (F/Ottmarsheim) et Breisach (F/Neuf-Brisach).

Rhénanie-Palatinat : Bienwald, Schweigen et Hornbach.

Depuis le 20 mars, les frontaliers résidents de la Région Grand Est peuvent toujours traverser la frontière pour se rendre au travail en Rhénanie-Palatinat mais ils doivent se rendre directement sur leur lieu de travail ou de résidence, sous peine d'une lourde amende jusqu'à près de 25 000 euros. C'est également interdit dans le Bade-Wurtemberg. 

Sarre : Goldene Bremm à Sarrebruck, B243 à Habkirchen-Frauenberg et Überherrn-Creutzwald B269n.

Voir la liste officielle de tous les points de passage à la frontière France-Allemagne (en allemand).

Les frontaliers peuvent-il faire des courses en Allemagne après leur travail avant de rentrer en France ?

Les frontaliers qui continuent à travailler en principe doivent en principe se rendre directement sur leur lieu de travail ou de résidence sans effectuer aucune course ou crochet pour prendre l’air, sous peine d'une lourde amende pouvant monter jusqu’à 25 000 euros en Rhénanie-Palatinat par exemple. 

Quelles sont les mesures de confinement en Allemagne ?

Dans le Bade-Wurtemberg

Quels sont les commerces ouverts dans le Bade-Wurtemberg ?

C’est le cas de tout ce qui touche à l’alimentaire (supermarchés, épiceries, marchés hebdomadaires, services de livraison à domicile, débits de boissons) et au médical bien évidemment (pharmacie et parapharmacie, vente de matériel médical), mais également les stations essence, les banques, les bureaux de poste, les buralistes, les magasins de bricolage, les animaleries et certains services comme les pressings et les lavomatiques. Ces points de vente peuvent ouvrir les dimanches et jours fériés.

S’agissant de la restauration, les établissements doivent fermer. Il est possible toutefois de se faire livrer auprès des restaurants ou brasseries ou d'aller chercher sa commande sur place.

Puis-je me rendre au musée, cinéma ou dans un bar ? 

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, les rassemblements de personne dans les domaines religieux, sportif, culturel ou touristique (clubs et salles de sport, écoles de musique, voyages en autocar etc.) sont interdits. De même sont fermés les écoles et universités, les musées, les théâtres, les piscines, les bibliothèques, les casinos, les terrains de jeux pour enfants,les zoos mais également les bars et les maisons closes. 

Puis-je sortir de chez moi ?

Il n'est plus possible de sortir de chez soi en groupe sous peine d'une amende de 25 000 euros. Vous pouvez sortir avec une seule autre personne, habitant votre foyer ou non, sauf pour les personnes d'une même famille qui sortent avec les enfant. Dans tous les cas, une distance de minimum 1,5 mètres doit être respectée. Il est possible de quitter sa maison pour aller au travail, faire ses courses alimentaires, aller chez le médecin, faire du sport ou prendre l'air (mais pas en groupe) mais la règle reste toutefois de rester au maximum chez soi !

Est-ce que je risque une amende si je ne respecte pas les mesures ?

OUI des lourdes amendes peuvent être infligées à ceux qui ne respectent pas les règles. Par exemple, vous risquez 1000 euros d'amende si vous vous regroupez à plus de 2 personnes dans l'espace public (sauf si vous êtes du même foyer). Le frontalier qui oublie son "Pendlerbescheinigung" risque entre 100 et 500 euros d'amende. si vous rentrez dans un hôpital ou dans une maison de retraite sans autorisation, vous risquez entre 250 et 1 500 euros d'amende. 

Plus d’informations (en langue allemande) sur le site du Landesregierung du Bade-Wurtemberg.

La Ville de Freiburg 

Du 21 mars au 3 avril 2020, pour faire face à la crise du coronavirus, il est interdit de sortir sauf en cas de nécessité stricte, par exemple les achats alimentaires, les visites chez le médecin, l'assistance aux personnes vulnérables, aller au travail, les gardes d'enfant en cas d'urgence. 

Plus d'informations (en langue allemande) sur le site de la ville de Freiburg.

 

En Rhénanie-Palatinat 

Puis-je sortir de chez moi ?

Il n'est plus possible de se rendre dans un lieu public en groupe en raison de la pandémie du coronavirus. Vous pouvez sortir avec une seule autre personne, habitant votre foyer ou non. Dans tous les cas, une distance de minimum 1,5 mètres doit être respectée entre les personnes. Il est possible de quitter son foyer pour aller au travail, faire ses courses alimentaires, aller chez le médecin, faire du sport, aider une personne vulnérable ou prendre l'air (mais pas en groupe). 

Les magasins et commerces portes closes… sauf les indispensables

Les magasins liés à l’alimentaires, les marchés hebdomadaires et les débits de boissons restent ouverts au public. Bien sûr les pharmacies, points de vente de matériel médical et drogueries sont toujours autorisés à ouvrir leurs portes. De même sont considérés comme indispensables les stations d’essence, les banques, les bureaux de postes, les services de collecte et de livraison… mais aussi les laveries automatiques, les magasins de journaux, les magasins de bricolage, de jardinage et les animaleries. Tous ces commerces cités peuvent exceptionnellement ouvrir le dimanche entre 12h00 et 18h00.

Les autres magasins, fermés en raison de la crise du coronavirus, sont toujours autorisés à servir les clients de manière individuelle. Ils peuvent proposer des services de livraison. Concrètement, bien qu'ils ne soient plus autorisés à laisser entrer les clients dans le magasin, ils peuvent prendre des commandes par téléphone. Les clients se présentent ensuite à la porte, paient et reçoivent la marchandise. 

Puis-je faire appel à un artisan ou un prestataire de services ? 

Oui les artisans et prestataires peuvent toujours travailler à condition toutefois qu’ils soient en mesure de respecter les mesures de protection sanitaires minimum nécessaires pour ne pas propager le Covid-19.

Sport, culture, lieux de culte, loisirs… fermés

Tout les lieux de rassemblement doivent fermés et en premier lieu les bars, les terrasses de café et les boîtes de nuit. Le secteur de la culture et du loisir est fortement impacté. Toute activité extra-scolaire (association, école de musique..) doit cesser pour endiguer la propagation du Covid-19. Les messes, les cultes et les rassemblements religieux sont également proscrits. Cette interdiction de rassemblement concerne aussi les événements privés comme les grandes fêtes, les mariages et enterrements ou les réunions de famille.

Pour plus d'informations (en langue allemande) sur le site du Landesregierung de la Rhénanie-Palatinat

 

Dans la Sarre

Quels sont les commerces ouverts dans la Sarre ?

Des mesures restrictives similaires ont été prises chez nos amis sarrois pour lutter contre la propagation du Covid-19, jusqu’au 20 avril.

Là encore les commerces de première nécessité pourront continuer à exercer normalement. C’est le cas de tout ce qui touche à l’alimentaire par exemple (supermarchés, épiceries, débits de boissons) et au médical (pharmacie et parapharmacie,opticiens, vente de matériel médical), les stations essence, les banques, les bureaux de poste, les buralistes, les magasins de bricolage, les animaleries et … le commerce électronique qui par définition peut se faire confiné.

Loisirs, culture... auf Wiedersehen

Qu'il s’agisse de boire un verre (avec modération) dans un bar, regarder un film au cinéma ou s’entraîner en salle de sport, tout cela ne se fera plus avant le mois d'avril en Sarre. Sont interdits également l’accès aux bibliothèques et aux zoos. De manière plus générale tous les rassemblements et événements (culturels ou sportifs) sont temporairement interdits.

Puis-je sortir hors de chez moi ? Faire du sport ou aller prier ?

La Sarre est plus stricte que les Länder voisins : il est possible de quitter son logement seulement en cas de nécessité (travail, faire ses courses, aller voir le médecin, aider un membre de sa famille, aller voir ses enfants). Vous pouvez sortir pour faire du sport seul, ou avec des personnes qui habitent votre foyer, ou avec une seule personne qui n'habite pas votre foyer. Vous pouvez vous rendre seul dans un lieu de culte. Autant que possible, une distance de 2 mètres doit être respectée dans l'espace public afin de ne pas contaminer son voisin avec le coronavirus. 

Puis-je rendre visite à un proche malade à  l'hôpital ?

Enfin tous les établissements hospitaliers de Sarre prendront des mesures pour interdire ou restreindre les visites des proches.

Pour plus d’informations (en langue allemande) 

 

 

En Allemagne, tous les voyages sont suspendus jusqu'au 30 avril inclus. Pour plus d'informations sur vos droits en cas de voyage annulé, consultez le site du Centre Européen des Consommateurs France. En cas de litige avec une compagnie ou un professionnel allemand, contactez nos services juridiques via notre formulaire en ligne

Plus d'informations pour les frontaliers : France / Allemagne

Plus d'informations pour les annulations et reports de vol 

  • Fermer l'article